LE GRAND DETOURNEMENT

Du 8 au 30 avril, dans une exposition iconoclaste vous pourrez découvrir le travail de Robin Lopvet (Vosges) et Alex Yudzon (USA)  de 2 artistes qui détournent le monde qui les entoure, se l’approprie et en épluche l’absurdité avec humour.

Ouverture : du jeudi au samedi de 14h à 19h
Ouverture spéciale pour le week-end Arles-Contemporain le dimanche 17 avril de 14 à 19h.

Bienvenu(e)s au Magasin de jouets

AFFICHE 50x70cm

4X6 NON TITLE EVENT

EXPERIENCE INEDITE DU 22/02 > 20/03
Commissariat :  Fanny Terno et Barnabé Moinard.
Sur une proposition du Magasin de jouets à l’AEENSP*

Vernissage des expositions
les vendredis 26 février, 4 mars, 12 mars et 19 mars > 19h00.

Lien :
DOSSIER DE PRESSE
EVENEMENTS FACEBOOK

affiche 6x4

L’événement s’inspire de l’enseignement élaboré au Black Mountain College. Entre 1933 et 1957 au bord du Lac Eden aux États-Unis une nouvelle pédagogie artistique est née avec pour principes fondamentaux le collectif et l’expérimentation.
En 1952, John Cage, Robert Rauschenberg, David Tudor et Merce Cunningham réalisèrent ce que l’histoire allait ensuite appeler happening.
Non Title Event fut le nom original donné à cette forme inédite de production à laquelle chacun prit part quels que soient ses outils – Cage avec la musique, Tudor au piano, Rauschenberg avec des toiles, Cunningham avec la danse.

4X6 se situe dans la lignée de ce dispositif , à savoir la mise en commun des expériences et le recentrage de la pratique et des actions artistiques dans la pensée, en renouant avec la dynamique de partage des expériences. L’exposition comme une expérience permanente.
Pendant un mois vont se succéder au Magasin de Jouets quatre expériences collectives d’une semaine chacune. Quatre groupes de six étudiants vont transformer l’espace en un laboratoire d’expérimentations communes : essais d’accrochages, installations, performances, regards croisés sur les travaux, transversalité des médiums…

Peu d’éléments connus d’avance donc – c’est là tout l’intérêt du projet – si ce n’est une oeuvre choisie, par semaine et par groupe, d’un artiste ayant exposé  Magasin de jouets, comme point de départ, comme échos, aux expériences qui vont s’y dérouler.
Il ne reste plus qu’à oeuvrer afin de proposer du vendredi au samedi une exposition née d’une gestation de quatre jours. L’espace en construction sera ouvert au public chaque mardi pour donner à voir les travaux en cours d’installation ainsi qu’un aperçu de diverses pratiques artistiques contemporaines.

* AEENSP = Association des Etudiants de l’ENSP

- & – Une exposition de fables sans morale

com. web exposition &

Exposition du 5 décembre au 9 janvier
Du jeudi au samedi – de 14h à 19h & sur RDV

ARTISTES :
ODONCHIMEG DAVAADORJ & ILKA KRAMER

L’exposition ‘‘&’’, dernière exposition de l’année 2015 au Magasin de jouets, vous présente avec un plaisir non dissimulé une exposition en forme de dialogue entre le travail de deux artistes, deux femmes qui explorent leurs rêves, leurs limites, leurs féminités, leurs statuts d’enfant, de femme et de mère. Deux histoires, deux parcours qui se rencontrent pour la première fois à Arles. Cette exposition sera l’occasion de poursuivre la croisée des medium au sein de la galerie. Entre dessins, vidéos, installations et photographies, en cette période de noël, les visiteurs seront invités à se plonger dans les histoires singulières d’Ilka Kramer & Odonchimeg Davaadorj, des contes en image, des fables sans morale.
Nicolas Havette Direction artistique

DOSSIER DE PRESSE :
http://issuu.com/lemagasindejouets/docs/dossier_de_presse___vf

ilka02© Ilka Kramer_DSC9707© Odichong Davaadorj

KNOCKDOWN, une exposition pour un film

affiche

Knockdown est le titre du prochain film de Mickaël Soyez
Un essais documentaire tourné en 16mm // en cours de réalisation.

L’exposition proposée à la galerie Le Magasin de jouets vous propose des oeuvres spécialement réalisées pour l’occasion en tirage unique. Elles seront mises en vente en soutien à la production de KNOCKDOWN.

KNOCKDOWN :
(…) Du film s’échappent parfois d’anciennes images, ce sont des images voilées, des images perdues et simples, les images oubliées d’un été joyeux. Et l’image de ce jeune homme revient. Il s’égare dans la forêt, apparaît et disparaît, égaré ou menaçant, titubant ou courant, il traverse les saisons. La fable est incarnée par différents personnages, qui la racontent, parfois avec l’inexactitude de la mémoire, la mettent en doute, ou l’affirment avec précision, les récits se contredisent, prenant tour à tour des accents d’oraisons funèbres, de déclamations heureuses, de témoignages placides, de descriptions opaques (…)

Le G.R.E.C. (Groupe de Recherches et d’Essais Cinématographiques) qui soutient la production du film de Mickaël Soyez, avait un partenariat avec les laboratoires français Eclair (http://www.eclairgroup.com/), mais ce dernier a fermé ses activités de développement 16mm…
M. Soyez doit se replier vers d’autres laboratoires français avec lesquels il ne pourra pas avoir la même hauteur d’entente et de partenariat financier.

Cette exposition organisée par le Magasin de jouets est un soutien à ce beau projet.

Pour info:
http://www.grec-info.com/fiche_croisement.php?id_croisement=100

A très vite
Ne manquez pas cette très belle exposition.

 

CyberViewX v5.14.25 Model Code=54 F/W Version=1.03